Grande Carrière à Euville

Le site des Carrières d'Euville est unique en Lorraine tant par la dimension de ses carrières que par leur histoire.

 

Situé entre la vallée et les côtes de Meuse, c'est aujourd'hui un lieu privilégié pour découvrir la géologie, les métiers de la pierre et la vie des carriers du début du 19ème au 20ème siècle.



L'Office de Tourisme du Pays de Commercy vous propose de découvrir une histoire enfouie après les guerres mais qui pourtant a connu un essor considérable faisant même d'Euville la commune la plus riche de France !

Animations, visites, exposition, circuits, découvrez son histoire...


La pierre de taille a toujours été considérée comme un matériau noble. Son emploi témoigne de la volonté des constructeurs de défier le temps et les hommes. C'est aussi l'expression d'une hiérarchisation de la société.

Il y a 150 millions d'années, dérive des continents oblige, immergée à près de 1 000 mètres de profondeur, la Meuse franchit le tropique du Cancer. De cette période baptisée "Jurassique" par les géologues, nous avons hérité des calcaires à entroques formés par l'accumulation des débris de crinoïdes, des animaux cousins des oursins, qui peuplaient ces fonds marins.

A la fin du XIXème siècle, ces calcaires à entroques sont exploités dans une vingtaine de carrières du Pays de Commercy. Les plus célèbres sont à Euville et Lérouville où travaillent près de 1 500 personnes, utilisant les machines les plus performantes.

La pierre est alors exportée dans toute l'Europe. A Paris, elle est employée dans la plupart des monuments édifiés depuis Napoléon III (Louvre, Grand et Petit Palais, Opéra, Gare de l'Est, pont Alexandre III…). Aujourd'hui, elle n'est plus exploitée qu'à Euville par la société Rocamat.

Pour en découvrir + consulter le site internet de René Maillard

Exposition "la pierre d'Euville, histoire d'un mythe"

Une exposition sur 600 m2, présente dans l’atelier de taille de la Grande Carrière à Euville, l’histoire de ces cinquante années qui firent le rayonnement de la ville d’Euville. Elle montre l’importance de cette carrière à travers l’exploitation de la pierre dans le bassin de Commercy, mais aussi l’aspect humain du travail, l’évolution des techniques et également la vie sociale qu’elle a pu engendrer...


Promenons-nous...

Le circuit de la pierre vous entrainera vers un sentier balisé pour découvrir le site des carrières d'Euville.

Une promenade à faire en famille, fascinante par ces paysages qu'offrent les anciennes carrières (la sablière) et l'actuelle carrière ROCAMAT encore en activité.


Traversez la forêt, arrêtez-vous sur des points de vue qui vous feraient penser que vous avez changé de planète.

Entre végétal et minéral, le promeneur sera conquis !


Durant votre balade vous pourriez bien faire une incroyable rencontre ! En effet, les carrières d'Euville abritent une forte population d'orchidées : 34 espèces recensées et protégées, Il ne faut surtout pas les ramasser !

Idéalement au printemps, c'est un magnifique et rare ballet de formes et de couleurs qui anime les roches calcaires.

C'est au cours d'une balade que vous aurez peut-être la chance de les apercevoir...

Télécharger
CIRCUIT DE LA PIERRE.pdf
Document Adobe Acrobat 3.5 MB

Détendez-vous

Centre de séjour La Villasatel

La Villasatel située à 200 mètres de l'Atelier de taille de la Grande Carrière, accueille un centre de séjour avec 16 chambres de 2 à 6 lits par chambre, une salle avec une cuisine toute équipée.

Idéalement mis à disposition pour des mariages, anniversaires ou bien des groupes, randonneurs, scolaires, mais aussi des individuels à la semaine ou à la nuitée de passage dans notre région.

 

Voir nos prestations d'hébergement et de restauration pour les groupes et individuels.

 Site Internet : www.villasatel.fr


Pour la petite histoire...

Avec le développement des carrières à la fin du XIXe siècle, de nombreux ouvriers s'installent au hameau des carrières. L'école du village d'Euville se trouve à plus de 3 km et elle est surchargée. Le Maire, Evariste Maillard, fait délibérer le conseil municipal les 7 et 13 mars 1897, afin de décider la construction d'une école près du hameau des carrières. Le terrain manque et c'est sur 20 ares de forêt que cette école est construite en 1898. L'architecte est Gutton, le même que pour la mairie de style "Art Nouveau" d'Euville, et l'entrepreneur est Charles Rusque.

Prévue pour 50 élèves de 6 à 13 ans, elle accueille en fait jusqu'à 75 élèves avec une moyenne de 60 à 70 dont 34 enfants de 3 à 5 ans.

Un agrandissement est donc effectué en 1902 avec la construction d'une deuxième salle de classe et de deux pièces servant de cabinet de consultation et d'attente pour le docteur communal.

Au début des années soixante dix, cette ancienne école devient une colonie de vacances pour l'association pour adultes et jeunes handicapés de Bar-le-Duc, l'Apajh. Le bâtiment est alors équipé en chambres, cuisine, douches, etc. Le lieu est alors connu sous le nom d'Apajh. En 2001, la commune d'Euville reprend ce bâtiment par bail emphytéotique pour y établir un gîte de groupe (mais aussi la cantine scolaire de 2003 à 2009) et en confie la gestion à l'ADCPE puis, en 2009 à l'Office de tourisme du Pays de Commercy qui y développe le circuit de la pierre. Les lieux retrouvent alors leur nom d'origine : la Villasatel.

Pour les écoles...

Animations pour les scolaires

L’association pour le développement du circuit de la pierre organise de nombreuses animations de loisirs ou pédagogiques.

 

Toutes les animations proposées sont reconnues "Charte éducation" du Parc naturel régional de Lorraine, elles bénéficient donc d'une reconnaissance de qualité en terme d'accueil et d'apport pédagogique.

Voir les propositions d'ateliers à la journée ou séjour pédagogique à thème avec hébergement sur place compris.

[Retour]